Actualité

Le “Quoi de neuf” de Juin 2024 – lionel lada

Nous sommes ravis d’avoir d’interviewer Lionel Lada, qui partage chaque mois les nouveautés d’Activités Éducatives. En tant que CEO, il met en lumière les défis et succès des programmes éducatifs innovants.

1. Pouvez-vous nous donner un aperçu des ateliers qu’Activités Éducatives propose ?

Lionel Lada : Activités Éducatives propose une large gamme d’ateliers répartis en sept catégories principales. On y retrouve la musique, le sport, le dessin, le manuel, l’expression, la prévention, et le multimédia. L’idée est de constamment proposer de nouvelles activités, qui répondent aux besoins des acteurs éducatifs.

Depuis Septembre 2023, Activités Éducatives offre désormais une variété de services complémentaires. Tels que l’accompagnement au financement, les séjours éducatifs, la location de matériel pédagogique et l’organisation de spectacles. Tous ces services sont directement accessibles via notre site internet.

2. Quelles sont les grandes nouveautés chez Activités Éducatives  ?

Lionel Lada : Aujourd’hui, nous avons de nombreuses nouveautés à proposer. Cette année, nous avons introduit cinq nouveaux ateliers pour les Jeux Olympiques et Paralympiques (JOP). On y retrouve : flag rugby, spikeball, hockey sur gazon, basket 3VS3 et l’athlétisme.

En plus de cette nouvelle offre, nous développons des ateliers comme la création de jeux de société et l’atelier crochet. Une autre nouveauté importante est le lancement de notre plateforme “ateliers-seniors.fr.”

Cette initiative vise à offrir des activités de qualité aux structures médicalisées, similaires à celles proposées aux mineurs d’Activités Éducatives. Nous avons instauré une large gamme d’ateliers, afin de leur offrir des ateliers adaptés.

3. Quels types d’activités comptez vous mettre en avant? à quel moment le site sera-t-il performant?

Lionel Lada : Nous proposons deux types d’activités pour les ateliers seniors : des activités sportives axées sur la motricité, et des ateliers créatifs incluant des activités manuelles, musicales et le dessin. Le site sera disponible très prochainement pour permettre la réservation et l’accès aux informations détaillées de ces ateliers.

4. Quelles sont les prochaines étapes sur la mise en œuvre de ces ateliers jusqu’aux JOP ?

Lionel Lada : Les ateliers sont accessibles sur notre site et toutes les structures peuvent les réserver. Nous pouvons les déployer dès cet été, et plusieurs villes ont déjà commencé à mettre en place nos programmes. Nous coordonnons les disponibilités de nos intervenants et planifions les ateliers selon les besoins des structures, tout en maintenant une communication continue avec elles.

5. Comment envisagez-vous de gérer les défis logistiques posés par les JOP ?

Lionel Lada : Nous avons encore du mal à prévoir les impacts, positifs ou négatifs, des Jeux Olympiques et Paralympiques (JOP). Nous proposons de nouvelles offres pour répondre à la demande croissante des structures pour les préparations spécifiques des JOP. Cette opportunité nous permet de diversifier et d’enrichir notre programme, ce qui est bénéfique pour notre développement.

Cependant, étant situé à porte de Paris, nous risquons d’être fortement impactés dans nos déplacements. Les problèmes de transport et de circulation pourraient entraîner des retards de 30 minutes à 1 heure pour certaines activités.  Dans un premier temps, tout le monde devra faire preuve de patience. Nous mettrons tout en œuvre pour arriver à l’heure et anticiper au maximum ces désagréments. De plus, la communication va être transparente, il est crucial d’avoir un discours de franchise. Nous devons communiquer clairement auprès des parents et des enfants sur les possibles retards durant cette période. 

Une note officielle sera envoyée par mail à toutes les structures partenaires pour les informer des retards potentiels et des mesures prises pour les minimiser. En résumé, les JOP impactent le fonctionnement de l‘Activités Éducatives à la fois positivement, par l’augmentation des offres et des activités, et négativement, par les défis logistiques. Nous nous engageons à gérer ces impacts de manière proactive et transparente.

6. Quelles sont vos ambitions et vos projets futurs ?

Lionel Lada : Pour les mois à venir, nous avons deux grands projets. Tout d’abord, il y a la collaboration que nous allons faire pour la nuit du sport, ou nous proposerons plusieurs packs d’ateliers sportifs. Le second grand projet est le lancement de notre site internet ateliers seniors.

Dans les projets à moyen terme, nous sommes en train de développer un organisme de formation qui va se nommer “L’académie de l’intelligence collective”. Cet organisme de formation aura pour but d’aider les personnes à s’insérer à l’emploi, de réaliser des bilans de compétences et des VAE.

Nous croyons fermement que ces initiatives permettront de diversifier et d’enrichir nos offres, répondant ainsi aux besoins variés de nos différentes clientèles.

Lionel LADA

Contacter un conseiller

Demande de tarification