Actualité

RÉCUP’ART

Ambroise Monod fondateur du Récup’art, qui a rédigé son manifeste en 1969 (qui servira de cadre à toutes nos interventions) a vécu 18 ans au Sénégal. Dans ce pays, comme dans tous les pays en voie de développement, et comme le dit lui même, la récupération est une manière de vivre; c’est la vie quotidienne. Parce que dans ces pays, pour vivre on est obligé de ramasser, d’être inventif sans se soucier du côté esthétisant des choses. Il n’y a pas de matière noble ou repoussante mais seulement de la matière qui est pour l’esprit une possibilité de créer un autre monde. Le Récup’art, nous donne ainsi la capacité d’intervenir sur l’environnement.

Il est aussi un peu plus, car dans le Récup’art, il n’y a pas de diplôme pour inventer, nous sommes tous créateur. En effet, créer n’est autre que cette capacité collective à s’inspirer de ce qui nous entoure.

Suivant ces deux principes, cet art de la récupération consiste à détourner les objets du quotidien pour leur donner une seconde utilité. Accessoires pour la maison, création de bijoux, objets d’arts : l’atelier Récup’Art permet de développer la créativité des participants en leur proposant d’utiliser des objets qui seraient “bons à jeter”, pour en faire des objets de décorations par exemple. En jouant, et en manipulant les formes et les couleurs, les enfants et les jeunes développent leur créativité artistique. 

De manière originale, les ateliers Récup’art seront une initiation à la création de manière collective, un rapport direct, par l’action, au développement durable, ainsi qu’un exercice du regard et un partage des émotions que seul l’art et la création peut donner.

OBJECTIFS DE L’ACTIVITÉ RÉCUP’ART

  • Sensibiliser les enfants aux notions de développement durable
  • Favoriser la créativité artistique
  • Élaborer une oeuvre personnelle ou collective
  • Valoriser la production du jeune

Les tranches d’âges

  

LES FORMULES

    

MISE EN ŒUVRE DE L’ACTIVITÉ RÉCUP’ART

Au cours de l’atelier Récup’Art, les participants ont la possibilité de réaliser divers éléments décoratifs, en détournant les objets du quotidien “bon pour la poubelle”, pour en faire des des objets d’art. L’art de la récup s’appuie sur la créativité des participants, leur inspiration au regard du matériel disponible.

Consommables et fongibles à récupérer :
Tickets de métro, canettes, bouteilles en plastique, papier journal et
magazine, capsules nespresso, brique de lait, bouchons…

Atelier-RécupART

Ateliers à la une